Eclairage de la salle de bains

L’éclairage de la salle de bains est assez particulier, côté sécurité. L’eau ne doit en aucun cas pouvoir atteindre les ampoules. Au contact de l’eau, une ampoule chaude éclate. De plus, le risque électrique est présent. Nous vous conseillons par ailleurs de consulter un professionnel pour déterminer si votre installation est conforme aux normes en vigueur.

Les halogènes encastrables sont une solution classique ; néanmoins, un faux plafond est nécessaire pour leur installation.

A condition de pouvoir les poser à un endroit où il n’y a pas de risque d’éclaboussure, vous pouvez faire preuve de fantaisie en installant d’autres types de lampes (appliques, spots…). Attention toujours à la sécurité !

Nos conseils pour l’éclairage de la salle de bains

  • Prévoyez plusieurs sources d’éclairage pour pouvoir se regarder confortablement dans les miroirs. Leur puissance réduite évitera l’éblouissement.
  • Faîtes vérifier la sécurité de votre installation par un technicien qualifié.
  • Placer les interrupteurs à l’extérieur de la pièce. Ne pas laisser traîner de fils : les luminaires mobiles sont proscrits.
  • Eviter les luminaires suspendus.
Une solution équivalente aux halogènes encastrables, pour ceux qui n'ont pas de faux plafond

Une solution équivalente aux halogènes encastrables, pour ceux qui n'ont pas de faux plafond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *